Yacouba Sawadogo , « l’homme qui a arrêté le désert »

0
264
Yacouba Sawadogo l’homme qui a arrêté le désert

Yacouba Sawadogo est surnommé « l’homme qui a arrêté le désert ». Il a démarré son activité dans les années 1980 lors d’une rude sécheresse et a réussi à établir une forêt d’environ 40 hectares sur des terres qui étaient infertiles et abandonnées. Cette forêt abrite aujourd’hui plus de 60 espèces d’arbres et d’arbustes différents, se distinguant comme étant l’une des forêts plantées et gérées par un paysan les plus diversifiées du Sahel.

Yacouba Sawadogo a mis en place la technique du « Zaï » qui consiste en des fosses d’ensemencement traditionnelles qui favorisent la rétention de terre, d’eau et de biomasse . Il a perfectionné la technique au fil des ans et a accru les rendements, le repiquage étant plus efficace. Yacouba Sawadogo a formé d’autres paysans à se responsabiliser et à régénérer leurs terres. La productivité de plusieurs dizaines de milliers d’hectares de terres grièvement dégradées a été ainsi recouvrée au Burkina Faso et au Niger.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here