Reproduction spontanée du tilapia : chance ou handicap pour l’aquaculture africaine

0
568

La reproduction spontanée et continue, au cours de l’année, des tilapias en captivité a d’abord été considérée comme un atout inespéré pour le développement de la pisciculture en Afrique,puis rapidement comme un handicap sérieux dans l’optique de l’élevage de ce poisson en étang, du fait de la surpopulation qu’elle engendrait. Différentes techniques ont permis de surmonter cet obstacle. ‘On peut s’interroger sur les avantages et les inconvénients de la sexualité des tilapias pour l’approvisionnement en alevins des aquaculteurs. Parmi les atouts figure la possibilité pour les aquaculteurs artisans de produire leurs propres alevins.

Parmi les inconvénients figure la difficulté de gérer la qualité des géniteurs. Les faibles quantités d’oeufs produites à chaque ponte obligent à travailler sur un grand nombre de géniteurs, et l’asynchronie entre les pontes rend délicate la production simultanée de grandes quantités d’alevins calibrés. Enfin, le contrôle des reproductions indésirées en élevage implique l’utilisation de populations monosexes.

reproductionspontanéedutilapiaunechanceouunhandicappourledéveloppementdel'aquacultureafricaine

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here