Ce que mangent les canards affecte leur santé, leur croissance et leur production

Comment nourrir vos canards ?

Comme les humains ou les autres animaux, une bonne alimentation est d’une importance cruciale pour la santé de vos canards.

Voici quelques renseignements importants que vous devez connaitre pour vous assurer que vos canards reçoivent la nutrition dont ils ont besoin pour être en bonne santé :

1. Les canards ont des besoins alimentaires différents de ceux des poulets.

Les canards peuvent très bien se débrouiller sur une base d’alimentation pour poulets avec quelques complémentations de niacine (vitamine B3) entre autre.

2. Les besoins nutritionnels des canards varient selon les étapes de leur vie et leur sexe.

Il existe trois types distincts de nourriture selon le sexe et le stade de vie :

  • alimentation démarrage – 0-8 semaines
  • Aliment de soutien – pour les canards ou les canes non pondeuses de plus de 8 semaines.
  • alimentation des pondeuses – pour les canes pondeuses

Étape 1 : Démarrage (0-8 semaines)

Les canetons ont besoin d’un taux élevé de protéines au cours des premières semaines de leur vie :

  • 0-2 semaines – 18-20% de protéines ;
  • 3 semaines – à l’âge de 3 semaines, nous réduisons la teneur en protéines à 15-16% en ajoutant 20% d’avoine à leur aliment.

Réduire l’apport en protéines d’un caneton ; à la troisième semaine ; l’oblige à grandir à un rythme moins soutenus que celui ; généralement ; recommandé pour les poulets de chair et les pondeuses commerciales. Notez également que des niveaux plus élevés de protéines peuvent causer ; chez les canards ; des malformations des pattes et des ailes et de causer des lésions rénales et hépatiques.

Note 1 : Niacine (vitamine B3)

Parce que les canetons grandissent plus vite que les poussins, l’aliment de démarrage n’a pas les niveaux de niacine qui sont optimaux pour les canetons. Il est très important que :

  • vos canetons reçoivent des aliments de démarrage spécifiques aux canetons (pas pour les poulets)
  • si vous achetez une alimentation destinée aux poussins, vous pouvez l’enrichir en niacine, ce qui est très facile à faire.

Exigences en niacine pour les canetons = 55 mg/kg de niacine comparativement à seulement 27-35 mg/kg pour les poussins.

Note 2 : Les canetons s’étouffent avec une alimentation sèchc.

Les canetons mangent constamment, et chaque fois qu’ils le font, on croirait qu’ils n’ont jamais vu de nourriture de leur vie. Ils engloutissent leur nourriture avec voracité et quelquefois s’étouffent à cause d’une nourriture trop sèche.

Conseil : Ajoutez suffisamment d’eau à leur nourriture pour faire une pâtée humide. Cela permet également d’assurer un mélange uniforme de levure de bière si vous en ajoutez (complémentation en niacine).

Note 3 : N’utilisez pas d’aliments médicamenteux.

Ne nourrissez pas vos canetons avec des aliments médicamenteux pour poussins. Les canetons mangent plus d’aliments que des poussins de même poids et peuvent consommer des doses dangereuses de médicaments.

De plus, les canards sont beaucoup moins sensibles aux maladies que les poulets et les canetons ne sont pas sensibles aux infections des poussins, il n’y a donc aucune raison de les traiter.

ÉTAPE 2 : Alimentation de soutien (8 semaines et plus, canes non pondeuses)

Lorsque vos canes (poules) adolescentes et adultes ne pondent pas, elles auront besoin d’un ‘aliments de soutien (13 à 15 % de protéines). Vos mâles adultes auront besoin d’une alimentation de soutien à partir de 8 semaines.

ÉTAPE 3 : Aliment pondeuse (canes pondeuses matures)

Lorsque vos canes commencent à pondre, assurez-vous que leur alimentation couvre leurs besoins (16-17% de protéines, 2,5-3% de calcium). Les aliments pour canes pondeuses contiennent plus de protéines, de calcium et d’autres vitamines et minéraux que les aliments de maintien. Cette nutrition supplémentaire est essentielle à la santé d’une poule pondeuse.

Combinaison d’aliments de soutien et pondeuse

Nous vous recommandons de mélanger les aliments de soutien et pondeuse pendant que vos canes pondent, ce qui leur donne la nutrition dont elles ont besoin sans les pousser à surproduire des œufs. Il se peut qu’il faille faire évoluer la formule en fonction des résultats.

Vous pouvez commencer par un mélange de 30 % d’aliment pondeuse et 70 % d’aliment d’entretien et augmentons (ou diminuons) le pourcentage d’aliment pondeuse dans le mélange, si besoin. Les canes qui n’ont pas assez de calcium pondent des œufs à coquille mince et molle.

Il est recommandé de commencer à nourrir les canes adultes avec de la nourriture pour pondeuses trois semaines avant le démarrage de la ponte. Vous pouvez aussi mettre à leur disposition un bol de calcium qui peut être composé de coquilles d’huîtres pulvérisées. Cela leur permet d’absorber plus de calcium lorsqu’elles sentent que leur corps en a besoin.

Vous pouvez ensuite passer immédiatement à l’alimentation des pondeuses le jour de l’arrivée du premier œuf. N’oubliez pas de les remettre en alimentation d’entretien une fois qu’elles cessent de pondre pour qu’elles ne consomment pas trop de calcium et de protéines, ce qui pourrait poser des problèmes de santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici