Production améliorée du bananier plantain

0
193
culture banane plantain

Malgré sa capacité à s’adapter à des écosystèmes variés et son fort potentiel de production en matière sèche comestible, le bananier plantain reste une culture marginale au regard des potentialités qu’elle offre.

Les exploitations de bananier plantain sont insuffisantes à cause de l’indisponibilité du matériel végétal de bonne qualité. La pression parasitaire qui s’exerce sur la culture renforce l’utilisation de mauvais rejets, ramenant ainsi la durée d’exploitation maximale en deçà de deux années. Tout ceci ne rémunère pas l’effort fourni par les paysans, conduisant au découragement de ces derniers.

Heureusement, plusieurs techniques de production intensive ont été mises au point parmi lesquelles la culture in vitro, qui est restée l’apanage des centres de recherche, et le plant issu des fragments de tige (PIF), technique qui connaît un essor indéniable auprès des paysans parce que facilement reproductible. A partir d’un rejet, l’on est capable d’obtenir 10 à 50 plants de bananier plantain en fonction de la variété et de l’expérience du manipulateur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here