L’agriculture urbaine dans les EcoQuartiers

0
119
agriculture urbaine afrique

Il peut être difficile pour les acteurs de l’aménagement d’identifier ce que représente le terme d’agriculture urbaine : projets professionnels, associatifs, paysagers, temporaires, « low-tech », « high-tech », élevage, production végétale… les configurations sont nombreuses et il peut être difficile de savoir vers quel type de projet s’orienter. Se pose également la question de l’insertion du projet dans son territoire, condition essentielle à sa pérennité. En effet, la réussite d’un projet d’agriculture urbaine est fortement liée à son niveau d’ancrage au territoire, depuis les usagers du quartier (habitants, employés) jusqu’aux acteurs des filières agricoles de proximité en passant par les acteurs économiques et associatifs investis sur le territoire. Plusieurs questions se posent alors : quelles fonctions pour mon projet d’agriculture urbaine ? Avec quels moyens, quels acteurs ? Quels sont les points de vigilance ?

En réponse à ces questionnements, ce document propose dans une première partie de décrire les principales formes d’agricultures urbaines connues à ce jour et développées dans des projets d’aménagement. Cette partie comprend également un focus sur l’animal en ville, thématique récurrente lors du groupe de travail EcoQuartiers. Des fiches méthodologiques ont également été élaborées pour chaque étape du processus de développement du projet : émergence du projet, insertion dans son territoire, identification des acteurs et partenaires et gestion des temporalités. Elles ont pour but d’accompagner les aménageurs, collectivités, et autres porteurs de projet sur trois composantes essentielles aux projets : la caractérisation des espaces, la mobilisation et valorisationdes ressources du territoire et enfin, la gestion des temporalités.

agriculture-urbaine-dans-les-ecoquartiers

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here