La culture du manioc

0
147

Le manioc, «aliment des pauvres» est devenu, en quelques années, une culture polyvalente. La culture du manioc est non seulement une réponse aux priorités des pays en développement en terme d’alimentation, qu’une réponse aux problématiques de l’économie mondiale et au défi du changement climatique.

Principalement exploité par de petits exploitants agricoles, le manioc (Manihot esculenta Crantz) est cultivé dans plus de 100 pays tropicaux et sub-tropicaux. Excellent utilisateur de l’eau et des éléments nutritifs présents dans le sol, le manioc se révèle tolérant à la sécheresse et aux attaques des ravageurs. Ces atouts lui permettent de produire des rendements appréciables, même avec des intrants limités voire nulss. Les tubercules de manioc, très riches en glucides, constituent une source d’énergie alimentaire importante qui peuvent être consommées fraiches après cuisson, être transformées en divers préparations alimentaires ou servir à servir de nourriture aux animaux.

Guide de culture du manioc

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here