fourrage vert hydroponique

Ce guide vous apprendra tout ce que vous devez savoir sur le fourrage hydroponique.

Le fourrage vert est essentiel pour nourrir le bétail, mais la disponibilité des terres est réduite et l’eau manque. Il est devenu difficile de produire la quantité requise de fourrage vert tout au long de l’année. Le manque de fourrage de qualité entrave la croissance de la production et la reproduction du bétail.

Dans cet article, vous apprendrez comment cultiver du fourrage hydroponique en quelques étapes faciles. Cela peut vous aider à résoudre le problème du fourrage vert.

Le fourrage hydroponique est produit en cultivant des graines sans terre, et avec très peu d’eau. En six ou sept jours, les graines germent, les plantules atteingnent 30-35 cm de hauteur et fournissent un fourrage très nutritif.

Avantages des fourrages hydroponiques

fourrage vert hydroponique 2

1) Valeur nutritive

Le fourrage hydroponique contient plus d’éléments nutritifs que les aliments secs ou les céréales fourragères traditionnelles. Il contient beaucoup de glucides, de minéraux et de vitamines.

2) rapide à pousser

Comparé au fourrage traditionnel qui a souvent besoin de deux mois pour pousser, vous pouvez cultiver du fourrage hydroponique en une semaine seulement.

3) moins d’eau nécessaire

Par rapport à la production conventionnelle de fourrage, le fourrage hydroponique nécessite moins d’eau. Seulement 3 à 4 litres d’eau sont nécessaires pour cultiver un kilogramme de fourrage hydroponique contre 70 à 100 litres d’eau nécessaires pour le fourrage traditionnel.

4) Production quotidienne facile

Le fourrage hydroponique peut être produit régulièrement tout au long de l’année, même en cas de faible hydraulicité.

5) Produits chimiques ou pesticides

Il n’exige aucun produit chimique ou pesticide pour sa croissance.

6) Moins de main-d’œuvre et moins de frais de transport

le fourrage hydroponique exige moins de main-d’œuvre et moins de frais de transport. La plupart des agriculteurs cultivent des cultures hydroponiques d’aliments verts à proximité de leur troupeau.

Construction d’un système de fourrage hydroponique

Pour produire du fourrage de bonne qualité, il faut pouvoir contrôler la température et l’humidité. Le fourrage se développe facilement dans des conditions environnementales semi-contrôlées avec une plage de température de 15-32 °C et une humidité relative de 80-85%.

De plus, la lumière est nécessaire pour cultiver le fourrage, vous devez donc construire un abri recouvert d’un filet anti insecte ou une serre à faible coût.

Pour construire la structure du hangar ou d’une serre à bas prix, vous pouvez utiliser des tiges de bambou, des tiges de fer ou des tuyaux en plastique et vous avez également besoin de filets d’ombrage ou de sacs de riz pour couvrir cette structure.

Construction

fourrage vert hydroponique 3

  • Pour construire ce système, il est nécessaire de disposer d’un peu d’espace, la plupart du temps, les agriculteurs utilisent un filet d’ombrage pour recouvrir la structure destinée à cultiver le fourrage hydroponique. Il est préférable de choisir l’emplacement près du bétail, cela rend le fourrage plus facile à distribuer .
  • Pour permettre la ventilation, laissez un espace ouvert entre le toit et les murs latéraux lorsque l’espace est bien ventilée, vous pouvez facilement maintenir la température et l’humidité.
  • Pour cultiver du fourrage hydroponique, vous aurez besoin de plateaux de taille moyenne d’environ 0,5 x 1 mi. Ils doivent être faits de plastique de qualité et assez solide pour supporter le poids du fourrage.
  • Les graines doivent être maintenues humides, alors évitez les plateaux en métal car ils rouillent facilement.
  • Faire de 15 à 20 petits trous dans les plateaux pour drainer l’excès d’eau.
  • À l’intérieur de l’espace de culture, construisez une étagère en bambou, en plastique ou en métal pour ranger ces plateaux.
  • Faire trois à quatre couches de support mais veiller à ce que le support ne soit pas trop haut car cela rend la pulvérisation de l’eau et l’enlèvement des plateaux difficile.
  • Gardez suffisamment d’espace entre deux couches pour que vous puissiez facilement arroser les graines. Inclinez légèrement les plateaux pour faciliter le drainage.

Procédé de production de fourrage hydroponique

  • N’utilisez que des semences de bonne qualité pour la production de fourrage hydroponique, n’utilisez jamais de semences cassées ou malsaines car elles ne germeront pas ou ne pousseront pas correctement.
  • Vous pouvez utiliser du maïs, des légumineuses, du blé, orge…  pour faire du fourrage hydroponique, mais n’utilisez pas de graines de millet perlé et de sorgho car leurs feuilles contiennent un poison qui peut nuire à votre bétail.
  • Dans des conditions climatiques froides, les semences de blé et d’avoine sont bonnes tandis que dans des conditions climatiques chaudes, les semences de maïs conviennent à la production de fourrage hydroponique.

Processus

fourrage vert hydroponique 4

  • Ajoutez 5-7 litres d’eau tiède dans un seau en plastique et les semences, retirez les graines qui flottent sur l’eau parce qu’ils ne germeront pas, éliminez toutes les impuretés.
  • Après cela, ajoutez 50 à 100 g de sel dans l’eau pour minimiser les risques de prolifération de champignons sur les graines germées.
  • Laissez tremper les graines dans l’eau pendant environ 12 heures.
  • Après 12 heures, égouttez l’eau et lavez les graines dans de l’eau propre.
  • Transférez ces graines lavées dans un sac de jute et laissez-les germer. Dans un climat froid, il faut plus de 24 heures pour qu’elles germent, alors que dans un climat chaud, la germination dure environ 24 heures.
  • Avant d’utiliser les plateaux, lavez-les correctement et débouchez les trous obstrués.
  • Transférez les graines germées dans les plateaux, étalez les uniformément et placez ces plateaux sur l’étagère.
  • Chaque jour, arrosez légèrement les graines germées avec de l’eau à température ambiante. Pour arroser, vous pouvez utiliser des arrosoirs ou un système d’arrosage.
  • Par temps chaud, arrosez toutes les deux heures, toutes les 4 heures par temps froid.
  • Maintenez propre l’espace de culture, cela aide à réduire les risques de développement de champignons et de moisissures.
  • Ne pas déranger les graines germées des plateaux jusqu’à ce qu’elles soient récoltées, cela influence la croissance du fourrage.
  • Dans un délai de sept jours, à partir d’un plateau contenant un kilogramme de semences de maïs, vous pouvez produire environ huit kilogrammes de fourrage.

Alimentation du bétail avec du fourrage vert hydroponique

fourrage vert hydroponique 5

Au bout de 6 ou 7 jours, sortez les plaques de fourrage du plateau, coupez-les en petits morceaux avant de les donner au bétail, afin qu’il soit plus facile à consommer pour les animaux.

Évitez de garder en culture le fourrage plus de neuf jours. Après neuf jours, la valeur nutritive du fourrage commence à diminuer lentement et les fibres commencent à se développer.

Donnez cette nourriture au bétail avec des aliments concentrés et du fourrage sec.

Le fourrage hydroponique est très appétant et nutritif et les animaux qui en récoivent l’apprécient.

Conclusion

Pour une production laitière durable, des fourrages verts de qualité devraient être donnés régulièrement aux animaux laitiers. Le fourrage hydroponique est une bonne option pour l’agriculteur parce qu’il pousse vite, qu’il a une valeur nutritive élevée et que les animaux aiment le manger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici