Des déchets agricoles à l’aquaculture

0
60

La bioconversion consiste à transformer une substance organique en une autre grâce à des procédés naturels.
Le programme de recherche sur la bioconversion, mené par l’IRD et ses partenaires indonésiens, consiste à valoriser les sous produit issus de l’industrie du palmier à huile pour produire des larves d’insecte.
Ces larves transformées en biomasse seront à leur tour utilisées comme base pour l’alimentation des poissons d’aquaculture . Cette technique est très prometteuse pour l’avenir, car les surprenantes larves d’un insecte appelé “black soldier” sont capables de dégrader de nombreux déchets bio-organiques. Cette incroyable capacité pourrait même être utilisée dans les pays développés.
Ce qui peut être fait en Indonésie peut évidemment être fait au Sénégal ou n’importe où en Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici