Bien que la sujet soit souvent abordé de manière anecdotique, il est de plus en plus facile de parler du probable effondrement de la civilisation basée sur l’énergie pétrolière sans se faire traiter de “fou”. Pablo Servigne et Raphaël Stevens, auteurs de Comment tout peut s’effondrer (Editions du Seuil), ont largement participé à crédibiliser le sérieux de cette problématique.

En séparant les aspects scientifiques des aspects émotionnels pour mieux les repérer et ensuite le ré-articuler entre eux, ils ont développés la notion de Collapsologie. Les deux auteurs ont réussi à vulgariser une pensée systémique de l’effondrement. Dans cette intervention de Pablo Servigne, nous découvrons pourquoi il considère une crise sociétale majeure comme inévitable et pourquoi il faut nous défaire du récit linéaire qu’est celui du progrès.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici