Culture du taro

0
172

– Le taro a besoin de beaucoup d’eau et d’humidité (pluviométrie de 1500 à 2000 mm sur le cycle).
– Il peut être cultivée en parcelle inondée mais l’eau doit circuler.
Les conditions sèches (même temporaires) réduisent le rendement et provoquent des constrictions du corme.
– Le taro demande des températures journalières moyennes supérieures à 21°C pour une production normale.
– Il a besoin d’un sol riche. C’est une plante à multiplication végétative.
– Les plus forts rendements s’obtiennent avec des cultures de plein soleil. Mais le taro peut être tolérant à une dose d’ombrage mieux que d’autres plantes : culture associée possible.
– Les jours courts entrainent la formation des tubercules et les jours longs la floraison.
– Ph du sol requis entre 5,5 et 6,5.
– Le taro peut supporter des sols lourds, argileux. Il peut également supporter la culture inondée grâce au transport de l’oxygène de la partie aérienne vers les racines (par l’intermédiaire des pétioles spongieux). Cela permet aux racines de respirer même si le milieu est déficient en oxygène.

Culture du Taro -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here