Associations favorables de plantes en culture maraichère

0
148
association legumes culture maraichere

Cette fiche technique a pour objectif d’apporter des références sur les bénéfices de la pratique de l’association d’espèces en maraîchage avec des cas concrets à l’appui.

«L’association de cultures en maraîchage ou l’art d’aménager les espaces de manière productive, efficace et en bonne intelligence avec notre environnement.»

L’association d’espèces consiste à alterner en lignes ou en planches des cultures différentes de façon à les rendre complémentaire.

Bénéfices attendus

  • Limiter la pression des maladies et ravageurs,
  • Augmenter la productivité et densifier sa production,
  • Augmenter la biodiversité et favoriser un équilibre.

Mode d’actions des associations: L’interaction entre les plantes est un sujet dont les connaissances scientifiques sont encore limitées. L’allélopathie est le terme qui désigne ces interactions biochimiques directes ou indirectes d’une plante sur une autre, notamment via influence sur le milieu. Le plus facilement observable est l’effet répulsif qu’une plante (ses émanation) peut avoir sur un ravageur.

Difficultés repérées / freins techniques

  • Mise en place complexe / difficultés de mécanisation du système
  • Souvent temps de récolte plus long

Facteurs à prendre en compte pour mettre en place des associations

  •  Durée de végétation des légumes entre le semis ou la plantation et la récolte,
  •  Profondeur d’enracinement des légumes,
  •  Les besoins en fertilisation de la plantes,
  •  Associations bénéfiques et celles à éviter.
association culture maraichage

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here